ARRÊT D’ADMISSION POSTBAC !

mercredi 25 mars 2009
par  SUD Education NICE
popularité : 1%

L'orientation active c'est la sélection !

Les élèves de Terminale viennent de saisir leurs voeux de
formation supérieure sur le site Admission-postbac. Les temps
du minitel et de RAVEL sont révolus, nous sommes à l’heure de
l’Internet et de l’orientation active. Toutes les filières
(universités, IUT, classes prépa, BTS…), sélectives ou non, sont
désormais réunies, sans distinction, dans une même procédure.

L’objectif avancé est de « conduire 50 % des jeunes vers un
diplôme de l’enseignement supérieur » par « l’information, la
prescription, le conseil et l’admission » voire « la réorientation ».
L’application Admission postbac, obligatoire dès la rentrée
2010, est l’outil de la généralisation de la sélection.

La saisie des dossiers électroniques est actuellement en cours.

Il est demandé aux professeurs de saisir une appréciation
pour chacun de leurs élèves.


Elle consiste en une note sur 20,
le rang de l’élève et un commentaire d’appréciation générale.

Aucun élément ne peut être omis.

Le professeur qui renseignerait la note sans classer ses élèves ne peut enregistrer son appréciation : « Un élève ayant une note doit
obligatoirement avoir un classement. »

Être le dernier de la classe n’est plus de l’histoire ancienne.

Parallèlement au classement de Shanghai des universités, au
palmarès des lycées, il se constitue un vaste fichier des élèves,
de leurs voeux, de leur parcours, ainsi que de leurs résultats et
de leur classement dans chaque matière.

Avec la fin de la sectorisation prévue dans ce système, la sélection des
« meilleurs » élèves par les établissements les plus côtés est
désormais complètement opérationnelle.

Cette sélection généralisée, comme celle que prévoyait le projet de loi Devaquet, n’est discutée ni à l’Assemblée nationale ni avec les acteurs du système éducatif.

La mise en place de cet outil est l’expression de choix politiques, qui veulent des individus fichés et soumis à la pression constante de l’évaluation.

Nous refusons de remplir les dossiers électroniques des élèves :
ni note, ni classement, ni appréciation !

Nous appelons à l’abandon des poursuites, sanctions ou menaces envers ceux et celles qui refusent le fichage et les pratiques de stigmatisation des élèves, comme c’est déjà le cas avec Base-élèves et SCONET.


Pour un système éducatif, de la maternelle à l’université,
basé sur la coopération plutôt que la compétition.

stopapb@stopapb.com www.stopapb.com


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 9 décembre 2017

Publication

691 Articles
Aucun album photo
9 Brèves
19 Sites Web
5 Auteurs

Visites

157 aujourd’hui
217 hier
735464 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés