Declaration de SUD Education 06 suite CTPM du 28 mai 2009

lundi 1er juin 2009
par  SUD Education NICE
popularité : 3%

Sud-Education 06 regrette que la FSU ait rompu le 28 mai 2009 lors du CTPM l’unité syndicale pour rejeter les décrets sur la masterisation, et ait choisi de s’abstenir, à l’instar du CSEN (SNALC) sur les décrets de masterisation.

C’est un message clair adressé au gouvernement :

la FSU n’engagera pas la lutte sur cette question, de vagues perspectives de
revalorisation, le projet de pré-recrutement du SNES pour compenser l’allongement de la durée des études qui va toucher les étudiants les plus fragiles économiquement, points sur lesquels le gouvernement n’a pris aucun engagement, à l’évidence, suffisent !

Au fond, c’est la poursuite de la « stratégie » mise en oeuvre depuis quatre mois, où la FSU s’est illustrée par son absence des luttes « de la maternelle à l’université », qui pouvaient alors faire reculer le gouvernement.

En ce qui nous concerne, cela conforte notre conviction, il faut construire un syndicalisme alternatif :

  • intercatégoriel, où tous les personnels sont dans le même syndicat, à l’opposé de la construction de la FSU en syndicats catégoriels dont on constate les effets corporatistes.
  • de lutte, car la stratégie qui consiste à avoir pour seul horizon des journées d’action isolées et à participer au pseudo dialogue social de Sarkozy en cautionnant des groupes de travail immédiatement bafoués est vouée à l’échec, et empêche la construction du rapport de force nécessaire.
  • démocratique, où les décisions d’orientation sont soumises aux assemblées générales d’adhérent-e-s et non confisquées par une direction, quel que soit son mode de désignation.

SUD Éducation 06

Déclaration au CTPM du 28 mai 2009 de la Fédération Sud Education :

Le décret proposé vise à porter le recrutement par concours externe des professeurs au niveau du master.

Cette modification statutaire est une pièce centrale de la réforme de la formation et du recrutement des enseignants des premier et second degrés de l’Education Nationale.

Cette réforme, plus connue sous le nom de « masterisation », est largement rejetée par la communauté éducative. Son retrait constitue un pilier fondamental des revendications du mouvement de grève historique qui s’est développé dans l’Enseignement Supérieur et de la Recherche depuis le 02 février 2009.

Cette réforme menace gravement le statut des futurs enseignants. Les postulants qui réussiront au concours mais pas au master constitueront un corps de « reçus collés », véritable vivier d’enseignants précaires tant pour l’Education Nationale que pour l’enseignement privé.

De plus, l’allongement de la durée des études qui découlerait de ce recrutement (5 années après le bac contre 3 aujourd’hui) conduirait de fait à un accroissement de la sélection sociale des futurs enseignants, car les étudiants les plus modestes auront des difficultés à financer des études plus longues.

Enfin, l’affectation des stagiaires en situation d’enseignement dès la rentrée 2010 priverait les enseignants d’une véritable formation professionnelle s’appuyant sur un cahier des charges rigoureux, centrée sur trois aspects essentiels : la maîtrise des contenus d’enseignement et des textes officiels, la maîtrise de la pratique de classe et la capacité à analyser ces pratiques.

En conséquence, nous exigeons :

- le retrait de la réforme actuelle de la formation et du recrutement des enseignants des premier et second degrés de l’Éducation Nationale

- dans l’immédiat, le retrait de ces projets de décrets et la reconduction dans son intégralité du dispositif actuel de formation et des recrutements pour l’année 2009-2010, y compris la titularisation sans exigence de Master

- l’arrêt du recrutement d’enseignants précaires et la titularisation sans condition de concours ni de nationalité des précaires déjà recrutés.

  • un plan pluriannuel de recrutement de nouveaux enseignants dans le cadre de la Fonction Publique d’Etat, par l’ouverture de postes aux concours ouverts aux titulaires de la licence

- l’accès à deux véritables années de formation professionnelle en alternance rémunérée après le recrutement


Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 29 avril 2021

Publication

772 Articles
Aucun album photo
9 Brèves
15 Sites Web
6 Auteurs

Visites

13 aujourd’hui
145 hier
985473 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés