Tous en grève les 6 et 7 septembre 2010 et après on reconduit !

dimanche 25 juillet 2010
par  SUD Education NICE
popularité : 1%

Le 6 septembre sera le 1er jour où devraient fonctionner ensemble les écoles, les collèges et les lycées.

C’est pourquoi la Fédération SUD Éducation a décidé d’appeler à une grève d’ensemble des 1er et 2nd degrés, à partir de cette date.

La rentrée ne doit pas se faire normalement. L’ampleur des mesures de destruction de l’école publique et le gel salarial promis à ses personnels le justifient pleinement.

Mais il s’agit aussi pour nous, d’enclencher un mouvement d’ensemble, seul capable de stopper la politique mortelle de ce gouvernement contre l’École, les services publics et nos retraites.

Le 24 juin nous étions environ 2 millions dans la rue contre la « réforme » des retraites du gouvernement.

Depuis, l’intersyndicale nationale dont SOLIDAIRES fait partie a décidé d’appeler à la grève générale interprofessionnelle le 7 septembre.


Il faut un mouvement de grève générale au-delà de cette journée pour faire reculer ce gouvernement.


Oui, infliger une défaite à ce gouvernement c’est possible ! Il faut se réunir en AG d’établissement et de ville dès la pré-rentrée pour voter massivement la grève le 6 et le 7 septembre.

En AG, nous devons reconduire la grève jusqu’au retrait du projet de loi sur les retraites et à l’abandon des politiques de réduction de postes dans l’éducation !

 Non à la destruction de l'École publique : la coupe est pleine, qu'elle déborde !

  • Encore 16 000 suppressions de postes prévues en 2011 !

Objectifs 90 000 dans l’Éducation. Des milliers de collègues au chômage ou maintenus dans la précarité : enseignants, administratifs et vie scolaire.

  • Une formation professionnelle détruite et le scandale des collègues stagiaires à temps plein dès septembre.
  • Une dégradation sans précédent des conditions de travail des personnels et des élèves.

Contre l’explosion des effectifs partout, destruction des aides (, RASED dans le 1er degré), une hiérarchie formée aux méthodes autoritaires et managériales …

  • Des réformes qui affaiblissent l’École : réduction des horaires, socle commun, nouveaux programmes imposés, suppression de la carte scolaire…
  • Le démantèlement du service public d’orientation, son externalisation ou sa prise en charge par les enseignants.

 Contre réforme des retraites : un recul de société inacceptable

  • Passage de 60 ans à 62 ans de l’âge légal de départ.
  • Allongement de la durée de cotisation à 41,5 ans : un départ sans décote repoussé à 65 ou 67 ans. Dans l’Éducation, les enseignants, les femmes, les précaires sont parmi les cibles prioritaires.
  • Un projet financé à 90% par les salariés au profit des revenus des actionnaires et du capital financier !

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 9 décembre 2017

Publication

691 Articles
Aucun album photo
9 Brèves
19 Sites Web
5 Auteurs

Visites

97 aujourd’hui
217 hier
735404 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés