Conditions de travail


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 13 juin 2017
par  SUDEDUCNICE

Épreuve de Philosophie 2017 : pétition intersyndicale proposée aux correcteurs et correctrices

Pétition intersyndicale (Snes, Snalc, Cgt, Sud) et interassociative (Appep, Acireph, Sopphie) proposée aux correcteurs et correctrices des épreuves de philosophie au baccalauréat

samedi 22 novembre 2014
par  SUD Education NICE

L’Éducation Nationale responsable d’un niveau élevé de souffrance chez les professeurs STI

Résultats d’une enquête universitaire


Suite à la dernière réforme de la filière technologique industrielle en lycée, de nombreux cas de burn-out ont touché les enseignants et un suicide a été reconnu comme« imputable au service ». Aujourd’hui, une enquête* menée par un laboratoire de recherche de l’université de Paris-Descartes vient révéler l’extraordinaire ampleur de la souffrance des collègues de STI ainsi que la manière dont l’institution les a abandonnés à celle-ci. Explications.

samedi 31 mai 2014
par  SUDEDUCNICE

Le suicide d’un enseignant reconnu comme « imputable au service »

Presque deux ans après le suicide d’un enseignant dans le Calvados, le jour de la rentrée scolaire dans son lycée, le syndicat Sud Éducation affirme que le rectorat a reconnu son geste comme « imputable au service ». Une première en France selon le syndicat, qui n’a eu de cesse de dénoncer l’effet des conditions de travail qui empirent sur le bien-être des enseignants.

Le 6 septembre 2012, un communiqué du syndicat Sud Éducation dénonçait « la souffrance des personnels de l’Éducation nationale qui n’a fait qu’empirer ces dernières années ». Quelques heures plus tôt, un enseignant « nouvellement affecté » dans un lycée du Calvados, âgé de 40 ans, s’était suicidé, en ce jour de rentrée scolaire. Il effectuait ses premiers pas en lycée après avoir enseigné en primaire. Le syndicat ajoutait : « Comme après chaque suicide, le rectorat nie la relation avec le travail et dans ce dernier cas utilise une cellule dite psychologique pour demander au personnel de rester silencieux sur l’évènement, et pouvoir d’autant mieux renvoyer à la sphère privée ».

Presque deux ans plus tard, le ministère de l’Éducation nationale a fait marche arrière, selon Sud. Le recteur aurait reconnu ce suicide comme « imputable au service »...

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 26 octobre 2017

Publication

688 Articles
Aucun album photo
9 Brèves
19 Sites Web
5 Auteurs

Visites

44 aujourd’hui
135 hier
730168 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés