Les programmes de seconde sont modifiés dès la rentrée 2009 : projet de programme de mathématiques à discuter

samedi 4 avril 2009
par  SUD Education NICE
popularité : 1%

Le projet de programme de mathématiques de la classe de seconde du lycée général et technologique est mis en consultation dans les académies à partir du 16 mars 2009.

Le projet de programme ...à commenter..

Un projet de programme de mathématiques pour la rentrée prochaine en seconde est paru : ce projet a été soumis en consultation :

Mathématiques - classe de seconde générale et technologique
(consultation close..)

Les programmes prévus sont à peu près ceux qui étaient prévus pour l’ex future seconde , mais sans les compléments apportés par l’enseignement modulaire..

Des contenus très inattendus comme l’algorithmique feraient leur apparition et il n’y aurait pas de connaissance nouvelle en géométrie non repérée.

L’organisation de cette consultation des enseignants a été confiée aux recteurs.

Son principe est présenté dans la note du 12 octobre 2000 parue au BO n°37 du 19 octobre 2000.

Il existe une boîte à lettre pour les synthèses académiques :synthèses consultation


Commentaires  forum ferme

Logo de SUD Education NICE
samedi 4 avril 2009 à 19h13 - par  SUD Education NICE

Des collègues de mathématiques ont écrit une lettre claire et limpide sur ces nouveaux programmes.

Je vous la communique :

Mesdames et Messieurs les inspecteurs pédagogiques régionaux Monsieur Jacques Moisan, doyen de l’inspection générale de mathématiques s/c du chef d’établissement

Mesdames, Messieurs,

Nous avons pris connaissance de manière fortuite – et très tardive - des nouveaux programmes de mathématiques prévus pour la classe de seconde. Nous sommes extrêmement déçus, voire choqués, par l’esprit et le contenu de ces textes qui constituent une régression sans précédent dans l’histoire de l’évolution des programmes.

Nous constatons la suppression quasi-totale de la géométrie – notamment vectorielle - alors même qu’elle est la matière la plus adaptée à faire développer des raisonnements logiques aux élèves.

Nous déplorons l’introduction massive de statistiques, discipline répétitive qui éveille peu l’intérêt des élèves les plus curieux.

Nous contestons le fait que les mathématiques soient considérées comme une science « expérimentale », ce qu’elles ne sont pas, et destinées à enseigner l’utilisation de quelques logiciels de bureautique (ceux de géométrie dynamique seront désormais inutiles) dont l’intérêt mathématique n’est qu’anecdotique.

Nous regrettons que toute ambition ait été abandonnée dans le calcul algébrique, base indispensable pour notre discipline.

Nous affirmons que la différenciation des thèmes d’études – dont la complication logique étonne étant donné le désormais faible niveau d’un enfant arrivant en seconde – induit une rupture de fait de l’égalité de traitement des élèves sur tout le territoire.

Nous sommes convaincus que ces nouveaux programmes ne permettront pas aux élèves de suivre une voie scientifique par la suite, faute de formation initiale sérieuse et de prise en compte de l’apport essentiel des mathématiques dans de nombreuses autres disciplines.

Enfin, nous sommes profondément inquiets pour l’avenir de nos enfants et de nos élèves, auxquels ce texte minimaliste ne propose qu’une vague culture générale mathématique, en lieu et place d’une maîtrise raisonnée des outils scientifiques et logiques, nécessaires à tout futur citoyen.

Au moment où M. le ministre Xavier Darcos souhaite conditionner le passage des concours de l’enseignement à l’obtention d’un master universitaire, nous considérons comme une véritable incohérence, voire une provocation, la publication de ces nouveaux programmes, dont la simplicité ne nécessite pas les connaissances d’enseignants aussi diplômés.

Parce que nous aimons les mathématiques, parce que nous respectons nos élèves et nourrissons pour eux de l’ambition, parce que nous sommes conscients de leurs difficultés croissantes et que nous pensons que cette réforme les aggravera, nous sommes déterminés à lutter contre l’application de ce programme, par tous les moyens envisageables, et notamment en mobilisant les parents d’élèves, concernés au premier chef.

Veuillez agréer, mesdames, messieurs, l’expression de nos sentiments distingués,

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 9 décembre 2017

Publication

691 Articles
Aucun album photo
9 Brèves
19 Sites Web
5 Auteurs

Visites

157 aujourd’hui
217 hier
735464 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés